le temps d’une cuisson lente… un moelleux incomparable…

Un gigot d’agneau de 7 heures avec son jus Provençal tomates cerise, ail confit, thym, laurier marjolaine…accompagné d’un blé cassé aux petits légumes…une ode à la patience qui donne des viandes hyper moelleuses…miam !

Une viande super moelleuse, goûteuse pour une fin d’été heureuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s